Marcel Gromaire, l'élégance de la force

7 septembre - 25 novembre 2019

À l’occasion du 150e anniversaire de la création du musée des beaux-arts de la ville de Honfleur - qui prendra le nom d’Eugène Boudin en 1960 - et près d'un demi-siècle après la manifestation que lui consacra la Société des artistes honfleurais dans les greniers à sel de la ville (1972), c’est à une exposition rétrospective consacrée à cet artiste majeur du XXe siècle que le musée Eugène Boudin a choisi de s’associer, en partenariat avec le musée Paul Valéry de Sète et La Piscine-musée d'art et d'industrie André Diligent de Roubaix.
La première étape de cette exposition, itinérante, se tient à Honfleur, au musée Eugène Boudin, jusqu'au 25 novembre 2019 ; la seconde au musée Paul Valéry, à Sète, du 14 décembre 2019 au 23 février 2020 ; la dernière étape, enfin, se tiendra à La Piscine - musée d’art et d’industrie André Diligent de Roubaix, du 14 mars au 31 mai 2020.
Le commissariat en est assuré conjointement par les trois musées organisateurs, et l’exposition bénéficie de la participation exceptionnelle de la galerie de la Présidence et du musée d’Art moderne de la Ville de Paris.

1927 Femme dAsie MAMVP2

Marcel GROMAIRE (1892-1971), Femme d’Asie, 1927
Huile sur toile (100 X 81 cm), Legs du Docteur Maurice Girardin
Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, inv. AMVP717
© Musée d’Art Moderne/cliché Roger-Viollet - © Adagp, Paris, 2019.

Faire revenir l’oeuvre de Gromaire à Honfleur, sur ce littoral où il séjournait dès les années 1920 et où il revint encore de nombreuses fois après la seconde guerre, quand son intérêt s’était alors plutôt déporté vers les eaux méridionales et bretonnes, est l’un des objectifs poursuivis par l’exposition présentée aujourd’hui.
Si la parenté entre l’oeuvre de Boudin et celle de Gromaire peut parfois sembler lointaine, on sait qu’il en appréciait la force plastique comme il le disait dans ses notes en 1945 : « la force plastique, ce champ de forces de tout tableau valable, ce ressort tendu, [qui] existe dans toute oeuvre vérita-blement vivante, même si son sentiment est de douceur ; il y a une grande force dans un Watteau un Chardin un bon Sisley un Boudin un Bonnard ; à plus forte raison dans un Grünewald dans un Rembrandt. […] Elle est la force torrentielle de la vie qui se manifeste par l’implacable emboitement des formes, par le calcul des angles, par l’autorité de l’arabesque, par la liaison « fatale » du dessin et de la couleur, par tout ce qui est dans une oeuvre nécessité ».
Exposer le caractère novateur et le puissant humanisme présents dans son travail constitue l’objectif principal de l’organisation de cette exposition qui commence à Honfleur et se poursuivra, augmentée, à Sète puis Roubaix.
S’appuyant sur de nombreux prêts issus de musées de France, de la galerie de la Présidence et de collections privées, associant les chefs-d’oeuvre les plus connus à des oeuvres inédites ou plus confidentielles, le volet honfleurais de l’exposition s'attache, à travers plus de 120 oeuvres peintes, gravées ou dessinées, à présenter un choix éclairant de son travail, couvrant une période de création de près d’un demi-siècle.
Elle dévoile les genres dans lesquels il s’est particulièrement illustré, des scènes de la vie rurale et industrielle aux célèbres nus, en passant par le paysage et ses motifs dérivés, dans lesquels le musée Eugène Boudin trouve une illustration singulière de la thématique principale de ses collections. Un accent particulier est ainsi mis ici sur le motif de l’eau, qu’elle soit celle de la Sambre natale ou celle des rivages normands, qu’elle baigne l’île de Man-hattan ou l’île de la Cité.
Un traitement particulier est en outre réservé à son oeuvre gravé, présenté dans la salle Louveau qui rouvre ses portes après cinq années de fermeture et qui présente une partie de l’important don consenti à la ville de Honfleur par sa petite-fille Catherine Büel-Gromaire, en 2018.

Contacts :
Benjamin Findinier (directeur)
Tél. : +33 (0)2 31 89 54 00 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.